Pas de Warcraft IV, mais un Warcraft III : Reforged palliatif

Elle traîne depuis longtemps cette envie de voir Warcraft IV se dévoiler comme par enchantement. Il n’est pas question de rumeurs puisque un tel événement paraît hautement improbable, même dans un avenir lointain. Cependant, on avait du mal à croire que Blizzard passerait à côté de cet engouement toujours aussi fort pour son RTS devenu phénomène.

L’annonce d’une version remastarisée était la réponse la plus logique à cette soif d’Azeroth et pourtant elle a quand même surprise par son ampleur, faisant de Warcraft III : Reforged la nouvelle la plus importante de la Blizzcon 2018, sans aucun doute. Blizzard en a fait son cheval de bataille en dévoilant pas moins de trois vidéos, un paquet d’images tirées du jeu et en permettant aux joueurs présents à Anaheim d’essayer eux-mêmes la mouture HD. De ce que l’on a pu voir jusqu’à présent, les développeurs ont repris la recette de Starcraft : Remastered, à savoir une grosse mise à jour graphique et le soutien de nouvelles fonctionnalités modernes liées à Battle.net.

Cela dit, il y a la promesse d’aller plus loin. Blizzard nous agite notamment 4 heures de cinématiques recrées pour l’occasion (Vous pouvez déjà en voir 2 minutes juste en dessous), un nouvel éditeur de carte et le plus important, un gameplay rééquilibré. Les développeurs parlent de centaines d’ajustements aux héros, unités et bâtiments. Alors s’agit-il d’un rééquilibrage à la Starcraft II où tout ce que l’on connaissait jusqu’à présent va être remis à plat ou d’une mise à niveau façon Starcraft : Remastered où finalement peu de choses ont changé par rapport à l’original. Nous espérons bien sûr que la première solution sera privilégiée.

En quelques jours, Warcraft III : Reforged nous a bien aguichés pour mieux nous faire poireauter. La date officielle est pour l’instant fixée en 2019, ce qui nous semble déjà trop loin. Une trentaine d’euros sera nécessaire pour mettre la main sur l’édition standard et 39,99 euros pour ceux qui veulent toujours plus de bonus in-game. Notez au passage qu’aucune version physique n’a été évoquée, attendez-vous donc à du simple dématérialisé.

Laisser une réponse