La fête à Command & Conquer

Command & Conquer

Il ne vous aura pas échappé que Command & Conquer : Rivals sort précisément demain sur IOS et Android. On connaît l’existence du titre depuis l’E3 2018 et le moins que l’on puisse dire c’est que l’annonce a fait l’effet d’un soufflet qui retombe. Il y avait de l’aigreur chez certains qui se plaignaient à juste titre que l’une des licences phares du RTS des années 90 n’ait le droit qu’à une adaptation mobile à deux sous. Ce coup de gueule était encore plus justifié lors de l’officialisation du projet puisque le titre avait une vague ressemblance avec Clash Royale. On sait aujourd’hui qu’il y aura quelques petits éléments qui feront toute la différence, notamment le fait de pouvoir contrôler ses troupes directement.

Mais disons ce qui est, cela reste quand même une mise en bouche dont le goût reste incertain. Le plat de résistance a été annoncé il y a environ deux semaines quand Electronic Arts s’est associé à Petroglyph Games pour évoquer un futur remaster. L’éditeur a mentionné un retour HD de Red Alert et Tiberian Dawn et leurs extensions respectives. La bonne nouvelle c’est que le fameux studio Petroglyph est composé en majorité d’ex employés de Westwood Studios (les créateurs de la série Command & Conquer pour ceux qui n’ont pas fait le lien). On peut donc compter sur un rendu assez proche de l’esprit original, c’est en tout cas une autre promesse d’EA que l’on ne peut que croire sur parole pour l’instant, sachant qu’aucune date de sortie n’est  mentionnée pour l’instant et que le développement doit en être à ses prémices.

Laisser une réponse